ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 Un poème d'un ami...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 49
Date d'inscription : 02/03/2016
Localisation RP : Zone Neutre

Profil
Points de Puissance :
1145/3000  (1145/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Un poème d'un ami...    Jeu 27 Oct - 2:58

Hoy les Horizoniens o/ (Oui ceci est moche, chut.)
Je voulais vous faire partager un poème qu'un vieil ami avait écrit quand il allait pas bien... C'était il y a un moment maintenant, et je l'ai épaulé pendant les moments sombres. Et je trouvais que le poème s'adaptait aux récents conflits qu'il y avait eu, et à la situation actuelle.
Je voulais aussi publié ce poème, car selon moi ça serait du gâchis qu'il disparaisse dans les méandres d'internet. Peut-être que l'on pourra enfin retrouver une sérénité totale sur Horizon, sans aucun conflits... Et je ne prends aucune position en partageant ce poème. C'est juste quelque chose auquel je tiens, et que je voulais vraiment faire partager, en mémoire de mon ami. Pour vous montrer à quel point les mots et les actions peuvent faire mal... Donc voilà x) Ayez une bonne lecture...
~~~~

Tous les jours, tu montres ton sourire, tes rires et ta sympathie.
Il s’agit de ton masque cachant plusieurs conflits passés.
Tu as mené des guerres dont tu nie la responsabilité.
Tu as mené des guerres dont j’ai décidé d’oublier
Car j’avais peur que cela ne gâche notre amitié.

J’avais tort.

Tous les jours, tu montres ton sourire, tes rires et ta sympathie.
Mais, ce jour là, tu n’as pas montré ton attitude chaleureuse.
Ta froideur nous a montré que tu n’étais pas heureuse.
En raison de ton malheur, tu t’en ais prit injustement à d’autre.
En raison de notre amitié, je me suis mis en désaccord avec toi pour t’expliquer que ta façon d’agir n’était pas juste et n’était pas une solution.

J’avais tort.

Tu es venu me voir pour me dire de ne plus recommencer.
Tu n’as pas voulu que je zappe ton autorité devant les autres.
Toujours à utiliser les mêmes arguments et excuses devant les miennes.
Sans aucune remise en question, tu m’as demandé de me taire.
Puis j’ai réalisé que je ne pouvais pas te faire confiance.
Que je devais croire tous ceux qui m’ont mit en garde contre toi.

Ne te faisant plus confiance, je n’ai plus voulu que tu m’adresses la parole.
Je t’ai ignoré à mon tour, mais tu ne m’as pas écouté une nouvelle fois.
Ne voulant pas déclencher une nouvelle guerre, je suis passée par des intermédiaires
Pour te faire comprendre à quel point perdre confiance en quelqu’un fait du mal
Pour te faire comprendre à quel point tu m’as fais du mal
Je croyais que tu étais assez mature et empathique pour le comprendre, mais…

J’avais tort.

Tu as continué de me parler. De t'incruster dans mes sujets de conversation
Jouant les victimes quand ma patience craque et que j’annonce publiquement que je ne veux plus avoir affaire à toi
J’ai compris que le masque que tu porte n’est que factice pour satisfaire ton égo
Que tu maniais la manipulation comme Zoro maniant une rapière avec élégance
Continuant de t’ignorer, tu as donc décidé de m’envoyer des piques, de m’insulter indirectement pour ne pas avoir à subir les conséquences de tes actes
Tu as continué de tenter de me pousser à bout.
Je me croyais être suffisamment forte et patiente pour contenir ma colère et ma souffrance

Mais j’avais tort.

Ton égo t’as poussé à quitter un autre ami qu’on avait en commun.
Ton égo te pousse à nier toute responsabilité de ton immaturité.
Ton égo t’as poussé à se foutre publiquement de sa gueule.
Ton égo l’a poussé à partir, et ton âme se sentit plus léger.
Mon âme n’a pas su supporté, alors j’ai dû osé de la vulgarité pour t’insulter.
Ton égo m’a poussé à aller au delà de mes convictions, d’aller au delà de la personne que je suis
Mon bannissement a dû rendre ton coeur encore plus léger
Tu as usé de ta manipulation pour préserver ta place qui m’est supérieur

Mais là, tu as tort.

Tu sais, j’aurai pu te pardonner, j’aurai pu tout oublier
Mais l’ennui, tu sais, je ne peux plus te supporter.
Es-tu déjà été comme ça lorsque nous nous sommes rencontrés ?
As-tu été victime du temps du changement ?
Tout ça n’a plus d’importance.
Tu es entré dans la liste des personnes qui ne mérite plus de ma pitié
Il est trop tard pour s’excuser
Après tout ce que tu as fait, tu ne mérite pas d’être gracié
Tu ne veux plus peut-être la guerre
Mais tu ne cherches pas la paix non plus
Tu iras même mentir à toi-même pour préserver ta puissance
Tu te caches derrière quelqu’un d’autre pour te protéger

Mais un jour, ma vieille, tout s’achèvera.

Le temps court, les enfants jouent dans les alentours
Chaque jour est une belle journée pour que tu me fasse vivre l’Enfer
Tu te crois peut-être au Paradis, mais un jour, ma vieille, tout sera fini

Alors vas-y, frappe moi si tu le peux
Crois-moi, ceci n’a plus rien d’un jeu
Et si jamais un jour, tu voudras de mon pardon
Perds tout espoir car la réponse sera toujours non

Je n’oublie pas ce que tu as fais à tous mes amis
C’est d'ailleurs pour ça que j'en suis arrivée ici
Je suis déterminée, ton autorité passera à l’extermination
Tu n’es pas fais de LOVE
Et je suis plus forte que toi
Car le Karma collectera toujours ses dettes. Et tu ne seras pas épargnée.

Alors allons-y, refroidissant l’atmosphère
Alors viens, tente encore de faire la misère

Et je n’abandonnerai pas pour toi...

Ce n’est peut-être pas ce que tu voulais, mais c’est ce que tu as cherché
La morale n’a plus sa place depuis que tu as commencé,
Mon univers est peut-être devenu rouge, mais le tiens est devenu violet
Tu devrais surveiller l’heure et garder la lumière à tes côtés,
Car entre minuit et six heures du mat’, on ne sait jamais ce qui peut arriver
Surtout en cas de fête d’anniversaire, une morsure peut toujours arriver
Et tu t'effondras pendant que mon amie va vibrer
Tu seras brisés, mais ne croit pas que nous resterons encore amie ou ennemie
Et personne ne nous remettras ensemble, même pour toute une éternité
Ta malédiction sera prison, même cela dura 30 ans
Aucun Happy Ending pour toi, car tu ne le mérite pas

Pourtant, tu continue de nier toute responsabilité
Alors laisse moi te montrer la réalité
Ton masque n’est que ton propre deuil
Tu as nié pendant tout ce temps, tu passeras à la colère
Puis tu vas amadouer pour marchander
Et là, tu vas chuter en criant au monde ta dépression
Mais ne t’inquiète pas, même le plus courageux des héros ayant sauvé tout un royaume est passé par là
Et ce n’est pas plus mal, car cela ne vaudra pas tout le mal que tu as fais

Puisqu’au final, tu accepteras ton sort. Et crois moi, ça ne sera pas pire que la mort...

_________________
Invité, You're my next victim ~



(Et je mutile de remerciement Ezraed pour le vava ~ ♥)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Un poème d'un ami...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Réalisation d'une anthologie de poème ._.
» Poème pour ma guerrière
» La rosée du matin sur un air de poème [Libre]
» Poème tragique
» La danse est un poème dont chaque mouvement est un mot

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: La Flood Zone :: Le Coin Artistique :: Galeries-