ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 10
Date d'inscription : 13/12/2016

Profil
Points de Puissance :
750/3000  (750/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Ven 16 Déc - 7:17

PV : Xenovia (pnj)
 Arrivée brusque à Viridia  




♦ Elle le sentait, l'immense détresse de Yuu lorsqu'elle s'est mis à pleurer pour elle, lorsque, alors qu'elle tenait son bras dans ses mains, Strength disparaît sous ses yeux sans qu'elle puisse faire grand chose. Mais l'alter-ego ne veut pas la rendre triste, elle voulait lui dire qu'elle doit garder confiance en elle lorsqu'elle retournera dans son vrai monde, elle a pu le dire, mais Yuu ne semblait pas convaincue lorsqu'elle disparaît. Elle voulait rester avec elle, l'aider à surmonter le vrai monde qu'elle trouve magnifique, au lieu de ça, elle mourra dans les bras de celle qu'elle a protégée il y a longtemps, et c'est ainsi qu'elle meurt pour de bon, en l'ayant protégé une dernière fois. À son tour, c'est à Strength de se sentir triste, triste non seulement de ne plus revenir dans le monde qu'elle aime tant, mais aussi triste de laisser son ami comme cela, en pleine détresse, mais elle compte sur Mato pour la remettre sur le droit chemin, tous ses espoirs sont sur elle. Hélas, jamais elle ne pourra voir si Yuu s'en sort, elle qui voulait tant la rendre heureuse, elle a peur que, finalement, elle l'a rendu triste à cause de sa mort.

Elle est maintenant morte, du moins, c'est ce que ce noir constant lui fait croire, mais pourtant, elle sent de l'air autour d'elle, de l'air frais, différent de celui du monde des alter-egos et du vrai monde. La blanche sent de nouveau ses bras, des jambes, mais surtout son dos, elle pensait pourtant ce corps fragmenter en plusieurs petites lumières qui se sont envolées. Elle ne s'attend pas à ce que ces lumières se réunissent dans un autre monde, un troisième qui n'a rien à voir avec les deux qu'elle connaît, un monde qui lui a permis de revivre de nouveau. Ses yeux s'ouvrent difficilement, ses paupières sont lourdes et la lumière l'aveugle et lui pique ses yeux, il lui faut un peu de temps pour voir ce qui l'entoure : des gens, beaucoup de gens, tous attroupés là pour l'observer elle, allongée par terre dos sur le gravier qui orne ce chemin, pourquoi cette attention soudaine ? Et qui sont-ils ? C'est donc ça le paradis ? Elle ne pense pas, il n'y a pas de paradis pour les alter-egos, juste le recyclage, rien de plus. Strength se met assise, son dos lui fait mal et des fourmis parcourent en ce moment ses jambes et ses bras, cette sensation lui est désagréable comme la montre la grimace qu'elle fait sur son visage. Elle entend aussi un bruit qui lui est familier, un bruit qui vient de juste derrière elle : sa queue métallique qui est en train de gratter le sol. Elle reconnaît ce bruit si longtemps oublié, ce bruit lui permet de comprendre qu'elle est retournée dans son corps d'origine, mais elle n'est liée à personne, elle l'aurait senti sinon. Ses doutes se confirment lorsque Strength observe ses bras : ses gants métalliques ne sont pas présents, mais elle a ses gants noirs qui font partie de sa tenue habituelle en tant qu'alter-ego.

Elle se lève finalement, manquant de perdre l'équilibre suite à un gros vertige, mais une personne de la foule est venue l'aider à se maintenir sur ses deux jambes. Très sympathique, cette personne, elle s'accroche à son bras pour ne pas subir les effets secondaires de sa renaissance, elle a du mal à juger les distances avec le sol bizarrement et sa tête tourne, ce n'est pas tous les jours qu'elle revivra ça, c'est sûr. Mais elle est vivante, elle ignore par quel miracle, mais elle est vivante, reste à savoir où est-ce qu'elle a atterris. Elle regarde autour d'elle, les bâtiments ont l'air assez anciens, pas anciens dans le style en partie détruit, mais anciens dans leur style. On se croirait au moyen-age au fait, dans un style un peu plus fantaisiste on dirait. Les gens restèrent, on dirait qu'ils s'inquiètent tous pour Strength, ça la touche beaucoup, et leur tenue différente la laisse croire qu'elle a atterri en pleine convention ... mais il n'y a pas de convention dernièrement au Japon, donc ça ne peut pas être ça. Ses yeux orangés se rivent ensuite sur la personne contre laquelle elle se tenait, son regard n'est pas celle d'une fille terrifiée, mais celle d'une fille en quête de réponses à de nombreuses questions, ce qui équivaudrait à presque la même chose.

- Où ... où est-ce que je suis ?

Sacré mal de crâne, encore un peu et elle s'évanouirait sur place. Elle se tient la tête avec l'une de ses mains tandis que sa queue rétrécit dû à cette faiblesse mentale.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 20
Localisation RP : Zone neutre

Profil
Points de Puissance :
3620/3750  (3620/3750)
Skittles : 145
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Sam 17 Déc - 14:26

Xenosia m'avait envoyé faire de la reconnaissance à Viridia, elle avait besoin de savoir ce qu'il s'y passait. Je lui étais redevable au point de mettre ma vie à son service, elle l'avait sauvé en même temps... J'envoyais alors mes agents récolter des informations, m'y dirigeant moi-même. J'arrivais dans la petite ville de sylviosse, toujours affublée de ma capuche qui laissait ressortir mes oreilles de panthère, enfin seulement la forme. Je devais faire le plein de provisions, pour se faire, je me dirigeais jusqu'au marché où se déroulait une scène qui me semblait à présente commune. Un attroupement de personnes autour de quelque chose... Ou quelqu'un ? Agilement, je me frayais un chemin au travers des gens pour découvrir une jeune fille allongée sur le dos qui semblait se réveiller...

Pour se réveiller ainsi, au milieu d'une place publique, elle devait être arrivée sur ce monde il y a peu. Elle essayait de se lever, elle allait tomber... Personne ne voulait l'aider, par peur ? Je ne le savais pas. Je m'approchais rapidement pour la soutenir et la garder debout devant les yeux curieux et inquiets des personnes autour de nous. Je regardais la jeune demoiselle à la queue métallique avant de regarder les gens présents.

"Vous trouvez que c'est un spectacle ? Retournez donc à vos affaires !"

Certains m'écoutaient sans broncher, d'autres râlaient un peu, mais finalement suivaient le mouvement de la foule. J'adressais par la suite un fin sourire à la demoiselle aux yeux orangés, souriante à sa question.

"Je répondrais à tes questions avec grand plaisir, mais avant, trouvons un endroit pour nous asseoir, je ne pense pas que rester debout soi la meilleure chose pour une arrivante."

Sans lui demander son avis, je la dirigeais vers un banc posé contre un bâtiment entourant le marché, l'aidant en marchant à son rythme puis pour la faire s'asseoir. Je me mettais à côté en regardant autour, puis je la regardais

"Tu es sur Horizon, c'est... Un monde à la croisée des autres, et ici, c'est la ville de Sylviosse"

Et voilà Mélèn '3':
 

_________________
Nargi (familier):
 

La mort... ? je l'ai affronter, et suis devenue son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/12/2016

Profil
Points de Puissance :
750/3000  (750/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Sam 17 Déc - 16:07

PV : Xenovia (pnj)
 Arrivée brusque à Viridia  




♦ Sa tête se plaint, elle lui hurle dessus de la pire des manières, une résurrection est très douloureuse. L'alter-ego ne pensait absolument pas que renaître serait aussi horrible, ses sens ne lui répondent même plus, ses oreilles sifflent, sa vue se trouble, ses mains tremblent, son nez se bouche, ses lèvres restent scellés après avoir laissé quelques mots sortir de sa gorge. Elle a du mal à comprendre ce qui se passe, est-ce le changement de corps ? Le fait que celui-ci s'est reconstruit entièrement est-il la raison de son état actuel ? Ou alors que son corps d'alter-ego se retrouve dans un monde où l'atmosphère est difficilement supportable pour celui-ci ? Elle espère de tout cœur que ce soit passager, en attendant, seul ce bras lui permet de rester consciente de ses actes, ce bras est le rebord qui l'empêche de sombrer dans l'inconscience, peut-être aurait-elle dû rester inconsciente plus longtemps ? En attendant, elle s'accroche de plus belle, la douleur stimule ses muscles et l'oblige à serrer encore plus, elle espère ne pas broyer le bras de la personne qui est venu l'aider, mais cette douleur.

La personne bouge, Strength la suit, elle sent son poids se faire soutenir et traîner jusqu'à un endroit, difficile de voir d'avantage, sa vue est trouble, elle n'arrive qu'à visualiser certaines formes et c'est finalement lorsqu'elle sent le dossier du banc contre son dos qu'elle comprend où elle se trouve environ, sur un objet fait pour s’asseoir, encore dehors en se basant sur les bruits qu'elle entend entre quelques sifflements pénibles. Elle lâche le bras, se couchant pratiquement sur le banc, sa tête entre ses mains, gémissant de douleur à chaque seconde, combien de temps ça va perdurer ? Sa queue a atteint sa taille minimum, si seulement elle avait un truc pour passer sa douleur, genre un doliprane ou un autre médicament, au moins celui qu'elle a dans sa tête. Mais finalement, la douleur commence à partir, cela a un effet de soulagement profond chez l'alter-ego, ses sens se remettent à fonctionner normalement, le son des passants est encore très peu supportable pour la blanche, mais elle arrive maintenant à entendre comme avant, il fallait juste un temps d'adaptation ... du moins, c'est ce qu'elle espère, que ce soit juste ça qui lui fasse profondément mal pendant encore un peu de temps et que ça partira tout seul.

La sensation de vertige est encore présente, mais assise, elle est bien plus supportable. Des gouttes de sueur perlent de son front pour poursuivre sa route jusqu'à ses joues et se fracasser par terre sans un bruit, elle ne le dira jamais assez, mais jamais elle n'ira renaître autre part, même le passage entre le monde des alter-ego et le sien est supportable, mais sans doute est-ce parce que les entités étaient toutes les deux vivantes, sans doute. Mais dans quel monde s'est-elle retrouvé ? Elle se tourne vers celle qui l'a aidé et qui s'est assise à ses côtés, étant témoin de sa faiblesse chronique et pourtant n'ayant pris aucune initiative pour mettre fin à sa vie ou la détresser de tout ce qu'elle possède ... c'est-à-dire ... ces habits ? Elle n'a rien dans les poches en vrai, elle va avoir du mal à payer ces repas du coup ... La femme qui l'a sauvé doit être un peu plus jeune qu'elle -pour rappel, Strength a 30 ans en vérité -, elle porte une tenue moulante d'un bleu très foncée, tenu qui rajoute quelques morceaux de cuir ici et là et qui laisse le nombril et donc le ventre de la femme à l'air libre, les manches de celle-ci englobent ses poignets et s'arrêtent juste avant la main. Elle a avec elle une paire de bracelets qui ont l'air d'être en métal jaune ou doré, un pendentif orné d'un joyau rouge qui est pendu à son cou et d'une cape bleue à capuche qui cachent au niveau de sa tête deux oreilles félines, c'est une femme chat ? Sans doute, en tout cas, elle a des yeux dignes d'une féline, de magnifiques yeux bleus en accord avec sa tenue, on rajoute à cela une chevelure noire qui a l'air très longue, une peau pâle et un rouge à lève très discret et on aura l'impression d'avoir affaire à une voleuse dans les jeux de rôle que Strength jouait à l'époque lorsqu'elle était dans le vrai monde.

- Horizon ? C'est le nom du monde où je suis ?

Elle regarde autour d'elle, les acouphènes sont partis et elle est parvenue à entendre beaucoup mieux la demoiselle féline. Cependant, "à la croisée des mondes", qu'est-ce que cela veut dire, que tous les mondes se croisent dans celui-ci ? Comme une sorte de ... monde réserve ? Mais comment a-t-elle pu atterrir ici ? Elle est morte ... normalement, c'est le recyclage qui l'attendait, pas une nouvelle vie avec son vrai corps.

- Comment ... comment est-ce que je suis arrivée ici ? Je suis morte ... je devrais ne plus avoir ce corps en ce moment même ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 20
Localisation RP : Zone neutre

Profil
Points de Puissance :
3620/3750  (3620/3750)
Skittles : 145
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Lun 19 Déc - 20:30

La jeune fille à la queue métallique semblait atrocement souffrir à tel point qu'elle se tenait la tête en souffrant... Je ne savais pas quoi faire, je n'étais pas médecin et encore moins guérisseuse alors j'attendais... Cela me faisait un peu mal de la laisser souffrir ainsi, mais je ne pouvais absolument rien faire, et je n'essayerai pas de la toucher, en général les nouveaux arrivants peuvent se montrer très violent... Je regardais malgré tout la queue métallique dans son dos, elle était toute petite pour une raison que j'ignorais. Peu de temps après, elle semblait se remettre petit à petit de la douleur dont l'origine m'était inconnue. Elle allait me poser pas mal de question certainement, mon enquête prendra un peu plus de temps. Elle voulait s'assurer d'où elle se trouvait, ce qui était tout à fait normal. Ses propos me semblaient étranges, mais chaque monde à ses propres règle donc autant lui répondre du mieux possible.

"Si tu es vivante, c'est que tu n'es pas morte n'est-ce pas ? Ce que je sais de ce monde... C'est qu'on y arrive en passant par un vortex violet et qu'on en ressort par une faille, on ne peut pas faire le chemin inverse. Donc tu es bloquée ici."

Un petit cri se faisait entendre sur le toit qui surmontait le bâtiment contre lequel nous étions adossées. Je levais alors la tête pour voir un wyvern planer jusqu'à mon épaule, un message était accroché à sa patte. C'était la créature qui accompagnait souvent Xenosia. Je décrochais le message alors que la petite créature regardait la jeune fille, je lisais le message avant de remercier Nargi d'une petite caresse

"Aller rentre." Il s'éclipsait aussi rapidement qu'il était venu alors que je reportais mon regard sur la jeune fille. Xenosia m'avait envoyé de nouvelles instructions que j'allais bien sûr suivre.

"Alors comment tu t'appelles ? Je m'appelle Mélèn pour ma part et je suis une hybride panthère." Je retirais ma capuche pour dévoiler deux oreilles noires. Après avoir obtenu ma réponse, j'enchaînais sans vraiment lui laisser le temps d'en dire plus.

"Sur ce monde, tu as 4 factions... Principales, les gardiens qui veulent défendre le pouvoir des failles par lequel nous arrivons, les conquérants qui veulent utiliser ce pouvoir, les Vertueux qui veulent partir de ce monde pour rentrer chez eux et les Exaltés qui veulent y rester pour y vivre. Des questions, je suppose que tu en a beaucoup, alors pose les."

Le wyvern:
 

_________________
Nargi (familier):
 

La mort... ? je l'ai affronter, et suis devenue son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/12/2016

Profil
Points de Puissance :
750/3000  (750/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Mar 20 Déc - 17:05

PV : Xenovia (pnj)
 Arrivée brusque à Viridia  




♦ Bloquée ici ? Ça ressemble vaguement à cette histoire de paradis, mais elle ne pensait pas y avoir droit, elle n'est même pas humaine, tant bien même elle a toujours été gentille avec les autres. Elle ne vivait déjà pas à la base dans le même monde que les humains, elle était juste liée à une humaine, mais c'était tout ce qu'elle avait comme lien avec eux. Elle a juste eu l'honneur d'être la seule alter-ego à recevoir des sentiments et à vivre dans un corps d'humaine, mais elle est restée une alter-ego mentalement, elle a juste pu devenir plus ... humaine ? Elle sait qu'elle ne peut pas se considérer comme, dès sa naissance elle a vécu différemment des humains, son but a toujours été de protéger les sentiments de Yuu, aujourd'hui elle n'a plus ce rôle, maintenant elle est devenu indépendante et ça a changé sa vie : moins de combats, plus d'amis, et un magnifique monde qui s'est offert à elle. Dommage que cela n'a pas pu durer plus longtemps, mais tout devait rentrer dans l'ordre, il le fallait pour sauver Yomi et Mato. Elle a renoncé à sa vie d'humaine pour elles, elle espère que ça a été utile.

Mais maintenant, elle n'a plus rien à voir avec ce qu'elle était avant : c'est désormais une alter-ego lié à personne, possédant maintenant un libre-arbitre. Un nouveau monde s'offre à elle, mais ce coup-ci, elle est seule ... enfin, pas exactement. Cette femme a accepté de l'aider, elle n'a peut-être pas pu apaiser sa douleur, mais elle a été là pour l'aider, pour la soutenir alors qu'elle tombait, la guider alors que sa vue était trouble, et ça, c'est une belle preuve de confiance. Elle souriait, elle qui n'a jamais souris en tant qu'alter-ego, elle affiche pour la première fois sous cette forme, un sourire sincère. La femme aurait pu assassiner Strength, voire la voler ou en profiter pour faire autre chose avec comme la vendre à la première personne ou la kidnapper, mais rien de tout ça s'est passé. Mais ce sourire qui illuminait son visage disparaît aussitôt lorsqu'un cri vient d'en haut, un cri perçant qui lui donne mal au crâne.

La douleur est moins vive qu'avant, donc hormis grimacer à cause de cette douleur clairement plus supportable, elle arrive à rester normale. Ses oreilles sont encore sensibles, mais sans doute est-ce à cause du brouhaha passif venant des passants, mais cependant, elle a quand même préféré reculer, tombant d'ailleurs du banc pour atterrir sur ses fesses, heureusement que sa queue s'est levée sinon son os n'aurait pas supporter le choc. La bête est nouvelle pour l'alter-ego, elle ignorait si cette chose venait pour l'attaquer ou non, elle a préféré se méfier et reculer. Elle avait l'air domestiquer, mais l'alter-ego peut très bien faire peur au volatile et se faire attaquer contre le gré de son propriétaire, après tout, les chiens le font bien. Le choc passé, elle détaille la bestiole dans sa tête : un corps de la taille d'un chat adulte recouvert de plumes noires, une tête d'oiseau avec des oreilles presque aussi féline que la voleuse - oui elle va la surnommer comme ça en attendant, même si ce n'est sûrement pas le cas - avec une bande rouge partant de ses yeux microlites pour aller se réfugier à l'intérieur de ses oreilles, des ailes dignes d'une chauves-souris dont la peau qui enveloppe ses cartillages est rouge et une longue queue rappelant celle d'un chat. Elle ne connaît pas les vouivres, ses connaissances dans le fantastique ne s'étant pas beaucoup développé hélas, pourtant, on pourrait croire que c'est son genre. L'alter-ego se lève, et essaie de s'approcher doucement du volatile, puis s'arrête alors que celui-ci s'envole après avoir livré le message à sa sauveuse.

- Qu'est-ce que c'est comme animal ? C'est la première fois que je le vois.

Elle est entre soulagée et déçue, soulagée que cet animal n'est pas décidé de faire d'elle sa cible, mais déçue de la voir partir sans en savoir grand chose sur lui. Mais finalement, elle aurait peut-être plus de réponses de la part de cette femme qui semble accepter le fait de se faire harceler de questions, en effet, elle en a pleins, certains sont sans rapport avec son arrivé et ce monde, mais elle va les garder pour plus tard. Elle veut d'abord en savoir plus sur le monde où elle a atterri plus précisément.

La femme se présenta : elle se nomme Mélèn, elle est une hybride panthère, Strength se doutait de ça, ses oreilles qui ne sont pas du tout bien cachées sous sa capuche lui laisser sous-entendre qu'elle était une femme-féline, elle ne savait juste pas avec quel félin elle était liée. Maintenant, elle sait que c'est une panthère, elle se demande d'ailleurs si elle a une queue en plus, elle n'ose pas regarder, de peur d'être impolie. Cette révélation devait bien valoir un échange n'est-ce pas ? Mais son nom du coup ... est-ce encore Strength ou est-ce devenu Yuu ? Elle ne sait pas, elle décide de se laisser se faire appeler par les deux.

- Je m'appelle Strength, mais vous pouvez m'appelez Yuu si vous voulez, et je savais que vous étiez une femme panthère à cause de vos oreilles sous votre capuche.

Elle écoute ensuite ce que lui dit Mélèn, remuait sa queue qui a réatteint une taille plus normal maintenant qu'elle va mieux. Ce monde, donc Horizon, est donc divisé en quatre factions : la première regroupe les Gardiens, des personnes vouées à protéger les failles qui apparaissent en vomissant de nouveaux arrivants. La deuxième est le groupe des Conquérants, ceux qui veulent utiliser le pouvoir des failles pour ... conquérir ? Elle ne sait pas, Mélèn ne lui en a pas dit plus que ça. La troisième et la quatrième sont les Vertueux et les Exaltés, les premiers veulent rentrer chez eux tandis que les autres veulent rester ici. Mais du coup ... ça lui fait encore plus de questions.

- Mais pour les Vertueux, vous n'avez pas dit que c'est impossible de retourner chez nous ? Et pourquoi les Conquérants veulent utiliser le pouvoir des failles ? Et aussi ...

Sur ce coup-ci, elle se retenait de poser sa dernière question, elle allait être hors-sujette sinon, bien qu'elle rougît un peu en y repensant à cette question.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 20
Localisation RP : Zone neutre

Profil
Points de Puissance :
3620/3750  (3620/3750)
Skittles : 145
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Jeu 22 Déc - 8:17

La jeune femme était tombée par terre suite à l'arrivée du compagnon de Xenosia, cela m'arrachait un léger sourire. Elle me demandait ce qu'il était comme animal... C'était une question normale, je suppose, quand on vient d'arriver sur ce monde, beaucoup de choses peuvent paraître surprenantes.

"Il est... Je ne sais pas vraiment, Xenosia appelle cela un Wyvern, pour résumer... Comme un dragon avec les pattes avant qui sont en fait ses ailes, il doit y avoir d'autres particularités que je ne connais pas. Mais il accompagne celle à qui je rends service tout le temps."

Elle semblait hésiter à me donner son nom, je ne comprenais pas, je pouvais continuer de ne pas la nommer, mais il était bien plus agréable de connaître le nom de la personne. Elle s'appelait donc Strength, mais acceptait que je l'appelle Yuu et elle se doutait de quelle race je venais, en même temps ma capuche n'était pas là pour cacher mes oreilles, c'était surtout, car l'habit était ainsi quand je l'ai acheté sur mon monde natal... Ensuite, elle commençait à poser ses questions, je regardais un peu la foule avant de lui répondre, mon oreille droite se tournait vers elle indépendamment de l'autre.

"Certes, on ne peut plus rentrer, mais... Pourquoi ne pas chercher le moyen de rentrer ? Avant il était impossible de s'éclairer, depuis on a découvert le feu non ? Et bien, c'est pareil, ils cherchent un moyen de retourner sur leurs mondes. Pour ce qui est des conquérants, je ne saurais pas te le dire, je ne connait pas le but qu'ils cherchent à atteindre, la domination d'Horizon ? Et pourquoi pas d'autres mondes s'ils trouvaient le moyen d'en atteindre d'autre."

Le fait qu'elle arrête de poser sa dernière question piquait ma curiosité, je tournais la tête vers elle en souriant doucement, me rappelant d'un truc

"Tu peux poser la question qui a l'air de te tracasser, Yuu... Mais j'ai oublié de te demander, tu as faim ou soif ? Je me rappelle avoir eu faim en arrivant ici." Je me penchais un peu vers elle, la regardant dans les yeux "En plus t'est toute mignonne quand tu rougis !" Elle semblait assez intelligente avec un esprit de réflexion un minimum poussé, mais j'aimais bien son coté innocent posant des questions

_________________
Nargi (familier):
 

La mort... ? je l'ai affronter, et suis devenue son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/12/2016

Profil
Points de Puissance :
750/3000  (750/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Jeu 22 Déc - 20:08

PV : Xenovia (pnj)
 Arrivée brusque à Viridia  




♦ Une Wyvern ? Strength n'en a jamais entendu parler, peut-être dans les jeux, mais sinon ... elle n'en a jamais entendu parler, et surtout, c'est la première fois qu'elle voit cette créature. Elle se demande quand même ce que cette créature peut faire d'autres, peut-elle par exemple cracher du feu ? Ou alors, s'il ne peut pas cracher du feu, il crache quoi ? De l'eau ? De la foudre ? Du givre ? Du poison ? Et est-ce que c'est toujours aussi petit ou bien est-ce que ce n'était qu'un bébé ? Il y a tellement de questions qui se posent sur cette bestiole, elle en oublie presque qu'elle est dans un nouveau monde. Est-ce que cette bestiole était sauvage avant ? Est-ce qu'elle vient d'un autre monde ou bien est-ce qu'elle peut en croiser ici ? Et est-ce que cette bête est docile ? Est-ce qu'elle peut en avoir un aussi ? Et est-ce qu'il est disponible sous d'autres formes ? Malheureusement, l'animal s'est envolé loin vers sa propriétaire et la femme avec les oreilles de panthère n'en sait pas plus. Elle paraît déçue sur ce coup, bien évidemment, elle l'est vraiment, mais bon, elle peut peut-être en savoir plus plus tard en demandant à d'autres personnes, ou bien en rencontrant par hasard le propriétaire de cet animal.

D'ailleurs, elle se demande, cette femme est au service de qui ? L'alter-ego ne sait pas si elle va répondre ou si c'est un secret professionnel, mais ça vaut le coup de poser cette question ? Après tout, elle ne connaît personne dans ce monde, donc le nom ne lui dira rien du tout, mais peut-être est-ce justement une occasion de connaître une personne de plus ? Elle a peut-être une chance sur elle ne sait combien de tomber sur cette personne, mais elle saura à l'avenir si, lorsqu'elle entendra le nom de la supérieure de la femme, elle peut compter sur elle ou non, ou sur lui, elle ignore si c'est un homme ou une femme, enfin, elle a tout dit dans sa réponse, que cette créature appartient à Xenosia qui doit du coup être la personne qui l'a sous ses ordres. Mais du coup, que peut-elle poser de plus ? Où elle est ? Pas sûre qu'elle le sache ... après tout, elle a bien envoyé un pseudo-dragon pour apporter un message, donc sans doute est-elle bien cachée ... tant pis.

Après ses réponses, elle commence un peu à croire que les Vertueux essaient de trouver un moyen de réaliser l'impossible ... mais bon, il y a toujours de l'espoir, Strength, elle, aime bien rester dans ce monde, après tout, ce qui l'attend chez elle ne vend pas du rêve, elle n'est même pas sûre que le retour chez elle se fasse comme convenu, après tout, elle est morte et n'existe plus dans son monde d'origine, donc peut-être qu'elle disparaîtra pour de bon, rien que d'y penser, elle avait des frissons dans le dos. Cependant, Mélèn ignore ce que veulent les Conquérant en cherchant à s'emparer des failles, elle pense qu'ils veulent conquérir ce monde, aïe, triste révélation, elle saura qu'il ne vaut mieux pas qu'elle en croise un de ce groupe et qu'elle le mette en colère, qui sait ce qu'il pourra faire d'elle ... enfin, il se mettra le doigt dans l’œil, car Strength est bien plus costaud qu'elle le laisse suggérer.

- Je vois ...

Puis, la femme panthère s'approche de Strength alors qu'elle s'empêchait de poser sa dernière question. Elle lui demande si elle a faim ou soif ... c'est vrai que l'alter-ego commence à avoir faim, pourtant, elle avait mangé avant de mourir ... sans doute est-ce à cause du voyage. D'autre part, lorsqu'elle se fait complimenter de mignonne alors qu'elle rougissait, elle rougit d'avantage, cachant son visage dans ses mains. Certes, elle avait 30 ans, mais elle agissait comme si elle en avait 12, voire quelquefois moins. Elle est maintenant rouge comme une tomate et sent son visage chauffé.

- E-Eh bien, oui, j'ai faim ... E-Et je voulais vous demandez ...

Elle hésite encore, elle espère fortement qu'elle ne va pas le prendre mal, sinon, elle risque de se prendre une sacrée tarte. Elle regarde donc timidement la femme derrière ses mains, déjà assez rouge pour ne pas rougir d'avantage.

- Est-ce que ... je peux caresser vos oreilles ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 363
Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 20
Localisation RP : Zone neutre

Profil
Points de Puissance :
3620/3750  (3620/3750)
Skittles : 145
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Dim 25 Déc - 3:07

Elle semblait avoir compris, il semblait qu'elle soit une jeune femme très réceptive et vive dans sa façon de penser, beaucoup de personnes ne m'auraient même pas parlé après leur arrivée. Elle rougissait encore, c'était mignon et amusant à la fois, l'innocence des jeunes personnes était toujours quelque chose de drôle à regarder. Elle se cachait même derrière ses mains, c'était trop adorable ! Enfin bon, je n'étais pas là pour en faire une peluche, elle semblait hésiter à poser une autre question qui contrastait avec tout le reste. Elle voulait toucher mes oreilles de panthère, elle avait vraiment la mentalité d'une enfant ! Je lui souriais, elle avait faim, je pouvais bien lui payer à manger non ? Je me levais alors, lui tendant la main.

"Allons manger alors ! Tu pourras les toucher après si tu veux !"

Je mettais ma capuche avant de prendre sa main pour la tirer dans la foule, ne lui laissant pas vraiment le choix. Je la tirais gentiment au travers des gens pour arriver à une auberge. Elle pourrait certainement voir ma queue féline si elle marchait à ma hauteur. J'ouvrais la porte d'un bâtiment avec un panneau à l'entrée indiquant que c'était une auberge. Je regardais les gens présents, des guerriers, des civils, des personnes de toutes races se trouvaient là. Je me dirigeais vers une table vide, tirant toujours Strength avec un sourire. Je m'asseyais sur l'une des chaises, attendant qu'elle prenne place face à moi ou pourquoi pas à côté. Je retirais alors ma capuche en penchant ma tête vers elle

"Vas-y touche si tu veux. Et pour manger prend ce que tu veux, c'est moi qui paye."

_________________
Nargi (familier):
 

La mort... ? je l'ai affronter, et suis devenue son élève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 10
Date d'inscription : 13/12/2016

Profil
Points de Puissance :
750/3000  (750/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   Jeu 29 Déc - 19:50

PV : Xenovia (pnj)
 Arrivée brusque à Viridia  




♦ Plus Strength passait du temps avec cette femme, plus elle avait l'impression d'être ... dorloter ? Un truc du genre, Mélèn s'amuse avec ses sentiments et sa gêne, elle pousse même le bouchon un peu loin, mais l'alter-ego sait qu'elle ne fait pas ça méchamment, la preuve étant qu'elle remarque que la femme-panthère arrête de l'embêter avec ça. En fait, elle a l'impression que cette femme l'aime beaucoup à cause de son apparence junévile, parce que c'est une "petite fille", une petite fille avec une sacré queue métallique qui coupe très bien. Elle trouve ça un peu louche, mais elle sait qu'elle peut lui faire confiance, elle ne sait pas pourquoi ... sans doute parce que la femme est complètement gagate devant elle, comme si elle fait face à une peluche vivante qu'elle a fortement envie de câliner, en fait, elle a l'impression que Mélèn veut en faire sa peluche alors que, depuis le début, c'est Strength qui veut la caresser.

Elle regarde la main tendue vers elle, Mélèn lui dit qu'elle va l'emmener manger, puis qu'elle pourra toucher ses oreilles après, Strength retire ses mains du visage, encore rouge, puis attrape timidement la main de la femme féline, celle-ci lui attrape finalement la main pour éviter qu'elle lâche, et elle a bien fait, car la jeune fille en profite pour observer la ville autour d'elle. Bien qu'elle trouvât les maisons un peu vieillottes, elle finit à force par succomber à leur charme, les maisons étant moins modernes que ceux du Japon, mais plus coloré. Les personnes qui circulent à ces côtés sont tous différentes et semblent sortir des livres fantastiques que les humains écrivent : il y avait des elfes, des humains aux oreilles très pointues et à la silhouette bien plus maigre, il y avait aussi d'autres personnes comme Mélèn, mais avec des parties animales différentes, comme par exemple des hommes mi-chiens ou bien mi-oiseau, il y a même des parties animales plus ou moins avancé. Mais il y a encore d'autres races encore, et à chaque découverte Strength s'émerveillait, mais à vrai dire, elle s'émerveillait aussi pour n'importe quoi, comme par exemple des fleurs qui sont revêtus d'une combinaison de couleur jamais vu jusque-là, des animaux poussant des véhicules qui sont tout aussi nouveau, et même parfois ce qu'il y a dans les échoppes dans le coin intéresse Strength.

Finalement, les deux femmes arrivent dans une taverne, sans doute un bâtiment que Mélèn a l'habitude de fréquenter, en tout cas, c'est un endroit très charmant. Lorsque la femme panthère la lâche, elle se promène pour visiter un peu l'endroit avant de finalement s’asseoir en face de Mélèn. Elle ne peut pas vraiment s'asseoir à côté d'elle, car sa queue prend beaucoup de place en vérité et elle a peur de frapper accidentellement Mélèn, elle prend donc la chaise devant elle pour se mettre en face de la femme féline. Elle continue de regarder l'endroit, jusqu'à ce que Mélèn rapproche sa tête en lui donnant l'autorisation de caresser ses oreilles. Strength rougit de nouveau, approche ses mains des oreilles félines de sa compagne pour les caresser du bout du doigt, espérant ne pas trop forcer, elle se rappelle qu'elle était parfois un peu trop brute lorsqu'elle gardait les sentiments de Yuu, elle doit avoir pratiquement la même force ... enfin, presque, mais elle doit avoir une très grande force tout de même. Elle continue pendant un bout de temps, puis arrête en se remettant assise.

- Merci ... Il y a quoi à manger ici ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une arrivée brusque à Viridia [PV : le pnj de Xeno]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]
» Zorro est arrivée... sans se presser.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: Horizon :: Viridia :: Sylviosse :: Le Marché-