ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 Ou l’art de ne pas atterrir au bon endroit [pv Quote]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 10
Date d'inscription : 31/08/2016

Profil
Points de Puissance :
625/750  (625/750)
Skittles : 21
Titre / Réputation :

MessageSujet: Ou l’art de ne pas atterrir au bon endroit [pv Quote]   Dim 1 Jan - 15:23

Je gardai ma position allongée, grognant légèrement de douleur. La chute avait été rude. Je pouvais le sentir dans tout mon corps. Quiconque m’avait fait sortir de cette prison n’avait pas choisi le meilleur endroit pour l’atterrissage. Les yeux fermés, je commençai une inspection de la douleur, parcourant mentalement chaque partie de mon corps. Mon épaule gauche me lançait plus que le reste. Cela étant surement dû au fait que j’étais allongé dessus. Ma tête aussi me rappelait qu’elle avait durement rencontré le sol. Quant au reste, ça piquait un peu partout. En soi, rien de bien grave, c’était plus gênant qu’autre chose. Je devais être couvert d’écorchure, pas de quoi en faire tout un plat. Seulement, je préférais rester allongé encore un petit moment. Je n’avais pas vraiment envie de me relever maintenant. Et encore moins d’affronter ce qui m’attendait de l’autre côté de mes paupières.

"Tu comptes rester allongé ici pour toujours ou tu vas enfin bouger ?"

Cela faisait un long moment que j’étais allongé ? Peut-être, à vrai dire, pour moi, ça ne faisait même pas cinq minutes, cependant la douleur s’était un peu calmée. Je posai ma main droite sur le sol et poussai sur mes bras. Je me retrouvai ainsi en position assise et pu enfin contempler le nouveau décor qui m’entourait. Cela faisait très montagneux et peu accueillant. C’était sûr que dans un endroit pareil, l’atterrissage ne pouvait pas se faire en douceur. Enfin, celui ou celle qui m’avait déplacé n’avait surement pas choisi la destination. D’ailleurs, où est-ce que je me trouvais ? Le seul endroit montagneux dont j’avais entendu parler était Oros, mais cette région était réputée pour sa verdure. A quel point celui qui avait fait ça été puissant, pour réussir à me faire sortir du domaine Biale ? Et pourquoi me sauver la vie si c’était pour me mettre dans une situation encore plus compliquée ? Après tout, tout le monde savait qu’on ne survivait pas en dehors du domaine.

La question de l’endroit était donc mise de côté pour le moment. Je pouvais essayer de déterminer quand j’étais, mais cela aller être compliqué. Le soleil m’indiquait que l’on devait être en début d’après-midi, mais pour la date, je n’avais aucune indication. Je soupirai de frustration, avant de jeter un regard à mon poignet. Rien, pas de marque. Au moins, je ne dormais pas, c’était une bonne nouvelle.  Je passai ma main sur mon visage. Le contact de mes doigts sur l’une des plaies située sur ma joue me fit légèrement tressaillir. Je ne devais pas être très présentable, déjà que la tenue de l’institut n’était pas forcément très esthétique, alors, ajouté aux marques de ma chute… J’étais presque content de ne pas avoir de miroir sous la main.

Je décidai enfin de me mettre debout. Il fallait que je bouge, rester trop longtemps au même endroit n’était pas sûr. De plus, il fallait que je trouve de quoi manger, mais surtout de quoi boire. Je mourrais de soif. Je commençai alors à me déplacer, avançant au hasard dans ses montagnes inconnues. Les frottements de mes vêtements sur les plaies me faisaient grimacer à chacun de mes pas. De quoi est-ce que je me plaignais ? C’est vrai quoi, j’étais vivant et en plus de tout ça, j’avais réussi à échapper à l’Institut. Pas seul, mais c’était déjà pas mal. Je pouvais entendre Wolf d’ici :

"Je te croyais plus résistant que ça. C’est quoi ce comportement de fillette ? T’en as pris des coups pourtant. Je me serais trompé sur ton cas ? Pleurer pour si peu, franchement ça fait pitié. T’es plus fort que ça. Enfin j’espère pour toi, sinon tu ne tiendras pas cinq minutes ici."

C’était à peu de choses près les premiers mots que m’avait assené la petite fille que j’avais rencontré à mes cinq ans. Elle me manquait, elle et tous les autres. Une première larme roula doucement sur ma joue. Je la senti à peine. Qu’est-ce que j’aurais aimé pouvoir remonter le temps et empêcher tout ça.

"Les faibles ça pleure sur leur sort. Les forts ça se bat pour changer les choses. On n’a pas le temps de pleurer ceux qu’on a perdu, on en a beaucoup plus à sauver. Reprends-toi ! C’est pas ce qu’on a appris ! C’est pas ce pourquoi on s’est battu ! Tu redeviens ce gosse de riche que t’étais au départ."

Etrangement, me remémorer les sermons de Wolf me faisait me sentir mieux, autant qu’ils me mettaient mal. J’essuyai les quelques larmes qui avaient coulés d’un revers de ma manche. Ce n’était ni le moment, ni le lieu pour se laisser aller. Un bruit attira mon attention. Je n’étais pas armé et absolument pas prêt à faire face à quoique ce soit, aussi bien animal qu’humain. Même si pour le dernier cas, c’était peu probable en dehors du domaine. Mais peut-être que d’autres "sujets" du centre avaient été téléportés ici.

-Il y a quelqu’un ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 33
Date d'inscription : 17/08/2016
Localisation RP : Zone Neutre

Profil
Points de Puissance :
1220/3000  (1220/3000)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Ou l’art de ne pas atterrir au bon endroit [pv Quote]   Sam 7 Jan - 12:39

Ou l’art de ne pas atterrir au bon endroitAlec Pack & Quote Encore un pas... Et puis un autre... Depuis combien de temps marchais-je dans ces damnées plaines rocailleuses à présent?

Estimation de l'heure en cours... Au quatrième bip, il sera 13 heures, 18 minutes et 41 secondes. Bip Bip Bip BIP. Calcul du temps passé dans le secteur en cours... Echec. Nécessité de mise à jour du dispositif d'horloge interne.

Je crois que ça voulait dire "démerde toi" dans un langage plus subtil. Quoi qu'il en soit, cette information n'était en rien capitale à ma progression. Progression qui semblait d'ailleurs inexistante ou au pire, bien peu efficace au vu de l'évolution de la situation actuelle... Un humain normal serait probablement mort de faim, de soif ou de fatigue depuis un certain temps. Moi, c'était l'ennuis qui commençait à me sembler fatal.

Ah... Quelle me manquait, cette île volante... Bon, oui, elle était en guerre, c'était la pagaille, y avait des morts, mais, eh! C'était chez moi! Et puis si j'avais été conçu pour faire de la randonnée, je pense que je m'en douterais!

Vague.

Et voilà que je divague encore... En même temps, essaie seulement de rester concentré quand tu t'amuse encore moins qu'un Mimiga en cage! J'ai beau être une machine, il me faut aussi ma dose de... Comment ils appelaient ça, déjà? Ah, oui! DIVERTISSEMENT!
Celui, celle, ceux ou encore bien celles qui m'ont construit m'ont dotés d'un arsenal de simulation d'émotion ayants pour but de me permettre de mieux comprendre les humains et de mieux communiquer avec les espèces intelligentes, et l'ennuis en faisait hélas parti... Tiens? Je sens que m'on analyse régulière a--

Analyse du secteur en cour... Analyse terminée. Présence détectée! Entité localisée: 1. Coordonnées de la cible transmises au secteur de connaissances directes.

Alléluia! Il semblerait qu'enfin quelque chose ait eu la bonne idée de se mettre en travers de ma route afin de m'occuper un peu! Mais... S’agira t-il d'un monstre, d'un humain? Hostile ou simple autochtone pacifiste? Pas 36 moyens de le savoir, allons voir...

Activation du protocole de prudence en cours... Niveau d'alerte établi: 1.

... Prudemment. Oui. On va se faire discret et approcher doucement, vu qu'on ne connais ni l'identité, ni les intention potentielle de cet individu. Selon les coordonnées, la cible est à environ 100 mètres vers le Nord-Ouest. Go!

_________________


Roses are #ff0000...
Violets are #0000ff...

Both have been DESTROYED!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Ou l’art de ne pas atterrir au bon endroit [pv Quote]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kaamelott ft Le Visiteur du Futur
» Alcyone vient d'atterrir ici.
» Chronicles of the Manwhore - Là où les protagonistes ne doivent pas atterrir [-16!!]
» [ROSA] Comment avoir... Reshiram et Zekrom ?
» Pourquoi la PNH arrête-t-elle des bouzins quand des bandits occupent la rue ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: Horizon :: Zone neutre :: Mille Silex-