ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 « Je suis Jelt »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


MessageSujet: « Je suis Jelt »   Jeu 24 Sep - 0:52





Aedryth Elysthia






Fiche d'identité.



Prénom et Nom : Aedryth Elysthia
Provenance : PNJ inventé sur Vidhyale RPG
Sexe : Mâle.
Age : Inconnu




Deux âmes, un But...



Le savoir est le nerf de la guerre.

« Nul doute que dans toute bataille qu'il soit, savoir et connaissance ont été la clé de voûte à leur dénouement. Dit-on souvent que celui qui vous connaît le mieux est votre pire ennemi ! Or, quand ce dernier vous est inconnu, mieux vaut apprendre à le connaître, mieux vaut apprendre à le comprendre. Ainsi, rien ne vous échappera ou résistera.

Nulle raison d'être belliqueux cependant, bien que la pratique est dans toute science la plus grande source de savoir. Le meilleur moyen d'apprendre de son adversaire reste encore de le combattre. Telle est ma philosophie bien que je ne mènerai jamais le premier assaut. Effectivement, spéculer sur l'opposant ne mène à rien, mais d'autant plus de  foncer tête baissée. L'observation et la réflexion, aussi longue soient-elles auront toujours raison des problèmes. Avide de savoir, bien qu'armé d'une patience sans faille, voilà ce qui constitue presque l'intégralité de ma personne.

Nul ouvrage ne saura vous apprendre plus que la pratique, nul ouvrage ne saura répondre aux plus grands mystères du monde. Alors quoi de mieux que d'en  découvrir leur source pour satisfaire cette faim intarissable de connaissance ?... »



Deux personnalités complémentaires que tout oppose. Deux personnalités opposées mais que tout relie. Tel est le paradoxe de l'existence d'Aedryth, une soif de savoir inextinguible animée par sa seule origine en ce monde qu'est sa race de savants. Une soif de savoir qui ne tend qu'à s'évaporer pour retrouver son origine, une soif de savoir qui l'a mené à sa perte et à le déposséder de sa propre volonté. Une soif de savoir qui n'aura pour but que de vous déposséder du votre. Tantôt un être sage, calme et posé. Tantôt un être autoritaire, impérieux et oppressant. La personnalité instable de cet être animé par les âmes de deux entités avares de pouvoir et savoir en font une personne imprévisible.

Agressif, passif, patient, insistant, menaçant, rassurant, Aedryth peut être tout cela à la fois selon les circonstances, selon l'attrait qu'il a pour la source de puissance face à lui. Il aura bien tendance à rester en retrait, mais passera bien vite à l'offensive sitôt la moindre faiblesse constatée. Fin stratège avant tout, il ne vise pas l'affrontement. Vous laisser vous épuiser seul sera son grand passe-temps, se languissant de constater votre acharnement, jusqu'à se lasser pour retourner vos plus grand atouts contre vous. Une fois qu'il n'y a plus rien à apprendre d'une personne, elle n'est plus bonne qu'à être jetée comme si elle n'avait jamais existé, seul l'usage des connaissances acquises sauront témoigner de votre rencontre avec Aedryth. Soyez fier d'avoir pu lui être utile plutôt qu'ignoré comme un vulgaire cafard, ceci n'est malheureusement pas donné à tous d'être digne d'intérêt pour ce grand savant.

Effectivement, doué d'une forte éloquence, il vous faudra savoir le replier dans ses derniers retranchements pour qu'il vous prenne en considération, ses argumentations se voulant le plus souvent irréfutables, le contester serait le défier. Le défier serait le satisfaire d'un nouveau savoir. Êtes-vous sûr de vouloir vous donner à lui qui ne vous verra juste comme un simple cobaye ?



Deux âmes, un Corps...



Une forme humanoïde à première vue se présente à vous, dissimulée sous son casque étrange, ses vêtements épousant les courbes de son corps et ses bas amples contrastant avec le tout, vous pouvez assurément douter de l'humanité de cette créature. Haute d'un bon mètre quatre-vingt-dix, vous n'aurez là aucune difficulté à constater ses proportions difformes, entre des bras trop longs et des jambes paraissant à l'inverse trop courtes que vous ne pouvez assurément pas deviner dans ce tissu bouffant. Des sortes de babouches viennent orner les pieds de la personne bien singulière tout de blanc et d'or vêtu qui vous fait face.

D'ailleurs, en vous concentrant un peu, ce que vous avez pu prendre pour des gants soyeux sur ces larges main se révèlent être finalement un véritable plumage aux teintes pralinées ! Vous pouvez même finalement visualiser sous sous casque à ras de cou un fin duvet de plumes. Créature aviaire ou toute autre race inconnue, vous ne pourrez clairement pas savoir ce qui vous épie constamment. En effet, malgré ce heaume ne laissant aucune chance de discerner son visage, vous vous doutez qu'il vous regarde, vous sentez toute son attention posée sur vous de manière oppressante.

Que faire ? Le fuir ? L'attaquer ? Ou tout bonnement l'ignorer ? Qu'importe finalement, puisque s'il a déjà arrêté son regard sur vous, c'est que vous n'êtes pas n'importe qui, rien ne lui échappe et vous ne saurez le lui cacher. Mieux vaut alors tenter de lui parler, enfin, cette chose sait-elle au moins parler ? Il s'avère que oui ! Profitez donc qu'il puisse vous divulguer sa grande sagesse, mais attention aux faux pas dans vos dires. Une parole déplaisante qui lui ferait perdre son temps et vous verrez alors luire deux intenses lueurs bleutées dans sa visières. Il s'éveille, son regard change et c'est finalement tout la visière qui projette cette lumière fabuleuse. Un ton magistral, quelques phrases concises et inquisitrices, une manipulation magique et tout s'arrête. Félicitation, vous vous êtes montrés digne de son intérêt, l'orbe cristalline qu'il tient en main depuis le début brille par ailleurs d'une lumière nouvelle. Cette lumière vous la reconnaissez, vous sentez qu'elle vous appartenait, mais cela n'est maintenant que du passé. Vous pouvez disposer.



Deux âmes, une Histoire.


Vidhyale, un monde dans lequel tout à commencé. Un monde où seuls deux continents y étaient connus. Maëterlinck, terre colonisée par les humains où ont grandi leurs civilisations, évoluant au sein de ces immenses terres au cours d'innombrables guerres dans des buts de conquête et de développement de chaque groupe d'individus s'étant placés sous la bannière de royaumes, conglomérats et autres système politiques régissant leurs terres.

Et il y avait mon peuple, évoluant loin au sein d'un continent encore inexploré par les petits hommes. Notre civilisation, totalement pacifique et exempt de tout conflit, a su évoluer bien plus rapidement à l'aide d'une technologie bien singulière. Cette technologie se trouvait être minérale puisque son essence même provenait d'étranges pierres abritant une énergie magique sans précédent et se révélait dévoiler des pouvoirs surnaturels à quiconque restait en contact prolongé avec ces pierres. Nous avons su nous en servir judicieusement sans débordement aucun, ayant parfaite connaissance du potentiel que ces pierres délivraient, nous avions donc eu la sagesse de nous tenir alerte des méfaits qu'elles pouvaient engendrer. Ce que les hommes n'ont malheureusement pas su faire.

Ils n'avaient nullement conscience de l'existence de notre race, mais nous, à l'inverse, les avions constamment à l'oeil. J'ai grandi dans cette sage civilisation qui a su bien vite développer ma curiosité et mon goût pour le savoir comme chacun de mes semblables. Mais aucun n'était assez fou pour pousser les recherches aussi loin que j'ai pu le faire. En effet, nous observions les hommes, et en particulier une ville précise de leur continent. Leur ville s'était formé autour de ces même pierres magiques, à la différence qu'il s'y trouvait une énorme en son sein. Un véritable monolithe magique, ce dernier étant constamment taillé en infime quantité pour permettre l'évolution de cette cité humaine. Bien que l'homme soit doté d'un mal qui lui est presque propre que l'on nomme « avarice ».

Un mal qui ne tarda pas à ternir l'éclat de ces pierres, les rendant coupables de bien des maux, attisant toujours plus la convoitise des hommes, elles se vendaient dès lors à prix d'Or et étaient tantôt prisées par certains rois et autres supérieurs de la hiérarchie humaine, tantôt craints et tout bonnement bannis de leur mœurs, à juste titre. Partant d'une bonne intention, ces décisions devinrent bien vite une obsession. Et ce monolithe ne manqua pas d'accroître ma propre curiosité et soif de savoir, si bien que je m'étais moi-même rendu en ces terres impies.

Nommée Jelt, cette ville donna par ailleurs son nom à ces cristaux au sein de la communauté humaine. Je décidai alors à l'abri de tout regard de mener mes propres recherches sur les fragments de Jelt, des recherches sur le monolithe lui-même, nommé tout aussi sobrement « Pierre de Jelt ». Mes recherches visaient à divers buts, dont le principal était de faire de la magie animant ces minéraux quelque chose de naturel au sein même des êtres vivants, quitte à en modifier les codes génétiques de ceux-ci. Ayant tenté l'expérience sur bien des cobayes, et ayant ainsi pu constater le taux de réussite assez élevé de ces canalisations magiques aux seins des divers individus désormais errant librement sur le continent, je me décidai enfin à pousser l'expérience plus loin encore.

Puisqu'insuffler la magie au sein d'être vivant par le biais de fragments de Jelt s'avérait être une réussite, je préparai ma propre personne comme réceptacle de la plus pure des magie. Néanmoins, j'eus remarqué quelques effets non désirables sur mes chers petits rats de laboratoire, c'est dans ce but que j'eus taillé mon propre fragment de Jelt, un fragment pur se voulant réceptacle de magie. Semblable à une boule de cristal, c'est donc ce fragment à l'échelle d'une tête humaine qui me permit de mener à bien la transfusion magique, absorbant tout le surplus au fur et à mesure.

Peu à peu, je me sentis grandir, peu à peu, je pris vie. Peu à peu, je retrouvai ma place au sein des vivants. Lentement mais sûrement je... Je... Que dis-je ? Je divaguai, ça n'allait pas.. Qu'importait, je ne pus me résoudre à interrompre ce véritable rituel ésotérique. Les câbles transmettant la magie du monolithe en mon corps passaient sous la ville, là où je menais ces expériences, et avaient de plus en plus de mal à soutenir l'afflux régulier de puissance. Cette puissance qui me revenait de droit, cette puissance qui était mienne, cette puissance que j'offrais depuis bien trop longtemps maintenant à cette race belliqueuse, égoïste, avare, qu'est l'humain. Je me devais de rétablir l'ordre. Ces câbles ne suffisaient plus...

Je m'en rendais bien compte, plus je progressais, plus je sombrais dans cette étrange folie. J'en avais conscience mais bizarrement, je tombai en accord avec cette personnalité qui se faisait doucement une place des plus importantes en mon être. Cette même personnalité qui venait peu à peu à déformer mon visage de quelques rictus sous l'impulsion de puissance qui courrait dans mes veines. Je ne pouvais simplement plus me montrer au grand jour sans faire fuir quiconque voudrait m'approcher. C'est ainsi que je vint à cacher ce visage immonde derrière un casque de métal. Ce même casque qui me permettait de me rassurer moi-même sur le contrôle de ma propre personne.

Il n'en était rien, que croyait-il faire ? Me contenir en son esprit ? S'il voulait faire de toute cette puissance sienne, s'il avait tant soif de pouvoir, son désir en serait réalité, mais je ferai alors de son corps mon hôte, la personnification de ma propre existence. Je serai lui comme il sera moi. Il n'aura d'autre choix que de l'assumer. Cette puissance, lui qui la désirait tant, plus que de raison, plus que sa propre quête de savoir, qui a corrompu son but originellement noble, j'allai lui offrir le plaisir de céder à son propre vice. J'allai assouvir cette envie, j'allai le faire esclave de ma propre volonté. Enfin sorti de ces souterrains lugubres, je me retrouvai devant le réceptacle de ma puissance. L'orbe de cristal en main, il n'était plus l'heure aux précautions. C'était donc notre seconde main qui vint se poser sur le monolithe sous le regard incrédule des humains autour de nous. Un homme tenta de nous arrêter, nous demandant de quel droit nous osions toucher à la pierre de Jelt. Ce à quoi je répondis en dévoilant mon identité qui n'était autre qu'Aedry-

« Je suis Jelt. »

Cette seule phrase signa mon avènement, cette seule phrase déclencha un cataclysme sans pareil, cette seule phrase me fit faire un tournant à 90 degrés dans ma vie. Je n'étais plus Aedryth, je n'étais plus que la représentation de la puissance de Jelt, je n'étais plus que le résultat de mon avarice. Je n'étais rien de plus que l'auteur de la destruction entière d'un pays par ce simple contact avec le monolithe qui eut délivré une puissance incommensurable en mon être, éclatant en un millier de fragment à travers tout le continent, déchaînant mers et océan, déclenchant d'innombrables guerres à travers les nations humaines pour la conquête des fragments de Jelt qui s'étaient dispersé par-delà le monde après la destruction du monolithe par sa propre magie.

Je n'étais déjà plus moi-même que mon unique but désormais m'était arraché. Je comptais retrouver chaque fragment éparpillé dans le monde pour récupérer tous mes pouvoirs, je ne pus finalement qu'être victime d'une puissance divine réelle, contrairement à l'imposture du cataclysme de Jelt nommé le « Jugement Divin » par le commun des mortels. Je m'en retrouvai moi-même proie à un jugement des Dieux, aspiré sans pouvoir opposer une quelconque résistance à ce véritable trou noir, opposé de la formidable puissance éblouissante que j'eus déployée quelques temps auparavant.

Avare de savoir et de connaissance couplé à Jelt en quête de pouvoir, j'allais être pleinement satisfait de cette inconvenance qu'était ce vortex.



Et vous ?



Prénom : Who cares ?
Âge : Cherchez ailleurs 8D
Loisir : RP, Dessiner, écouter de la musique, jouer aux jeux vidéos et faire tourner ce forum à mes heures perdues Rolling Eyes
Comment avez vous découvert ce forum ? Il se trouvait dans mes favoris par un très heureux hasard !
Avez-vous lu le règlement ?

Revenir en haut Aller en bas
Messages : 576
Date d'inscription : 14/06/2015
Localisation RP : Zones Neutres ─ Rift

Profil
Points de Puissance :
1435/3000  (1435/3000)
Skittles : 623
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: « Je suis Jelt »   Mar 29 Sep - 16:47

Mais il a un problème avec les pokemon-like ce gars...! Playtime over

En ce qui concerne le mental

C’était une partie assez intéressante et bien menée, la rédaction est belle et le style m’a plu. Il y a cependant des fautes d’inattention, comme des mots pas finis et aussi des erreurs d’accord comme celle-là :

« Le meilleur moyen d'apprendre de son adversaire reste encore de la combattre. »

Ça reste assez rare même si ça gâche pas mal la beauté du texte, je ne pense pas nécessaire de te faire repasser. Je valide !

Pour le physique

Ça reste dans le même ton, c’est toujours aussi bien écrit °v° J’ai noté une faute d’inattention et une faute de... Ça :

« Créature aviaire ou toute* autre race inconnue »

Il y a bien plus "d’histoire" que de description du physique, mais les deux sont bien réalisés Razz Validé !

Et pour l'histoire

C’était une histoire un peu trop courte à mon goût, car quand j’ai commencé à entrer dans le monde de Vidhyale le texte touchait déjà à sa fin, c’est dommage... T^T Le monde de Jelt est intéressant, des scènes, des événements importants, des informations sur le peuple d’Aedryth, tout ça manque pour avoir un texte parfait car on a envie de s’immiscer dans ce monde, mais c’est ton choix. J’ai aimé lire cette histoire où il n’y a que de rares fautes, parfois d’inattention (remplacement d’une apostrophe par une parenthèse) et ça laisse penser que tu ne t’es pas relu, mais le tout reste bien rédigé, bien écrit, c’est un bon récit bien que trop résumé pour moi.

Je valide donc l’histoire et l’ensemble de ta présentation par la même occasion ! Je te ferais commencer avec 800 PP ce qui est très bien, même si tu aurais pu avoir bien plus è_è

_________________
Points de Puissance : 1210 | Devas : 8489 + 1172 | Fiche Technique (Clique !)

IllustrationRP
IllustrationRP
IllustrationRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 790
Date d'inscription : 11/06/2015
Localisation RP : Viridia - Habitations Seules

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 109
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: « Je suis Jelt »   Mar 29 Sep - 19:48

Hellow ! Merci pour ta modération ^-^, j'ai corrigé les fautes du Mental et du Physique, la petite apostrophe parce que j'ai appuyé sur la touche 5 et non 4 (donc faute de frappe en fait !) dans l'histoire. J'ai pas eu la foi de repasser tout le texte au peigne fin pour en repêcher les erreurs d'inattention restantes cependant.

Pour le fait que l'histoire soit très résumée, c'est le principe car de base, Aedryth "Jelt" est un PNJ qui devait être important dans le background d'un forum du nom de Vidhyale, ainsi, je n'ai fait que résumer l'essentiel à travers le point de vue unique d'Aedryth plutôt qu'un tour d'horizon de Vidhyale, j'ai préféré donc résumer que certains craignaient la magie, d'autre vivaient avec, ce genre de détail qui est dans la politique des diverses régions de Vidhyale mais qu'il aurait été trop long de détailler point par point.

EDIT: PNJ dont les joueurs en savaient le moins possible, en n'en savaient même rien car il s'agissait d'un PNJ Event qui pouvait surgir n'importe quand dans n'importe quel RP en cours x)

Voilou pour la petite explication ^-^


Dernière édition par Ato le Jeu 19 Nov - 11:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 790
Date d'inscription : 11/06/2015
Localisation RP : Viridia - Habitations Seules

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 109
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: « Je suis Jelt »   Ven 20 Nov - 9:24

Etant donné qu'il y a changement de projet quant aux conquérants, j'ai destitué Aedryth de ce titre pour le remettre en simple indécis, au même niveau que tout le monde.

Ainsi, voici le jet de dé quant à son arrivée en Horizon o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 19/06/2014

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: « Je suis Jelt »   Ven 20 Nov - 9:24

Le membre 'Ato' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Faille' : 1 - Bienvenue en Zone Neutre, quoi de mieux pour un indécis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « Je suis Jelt »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Je suis Jelt »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
» Je suis démocrate !
» Lindsay River ♥« Je suis l'unique créatrice de mes Désirs »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: Connexion :: Fiches de Présentations :: Présentations Refusées/Archivées-