ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 Want some Spaghetti ?! [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2015

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Want some Spaghetti ?! [TERMINER]   Dim 29 Nov - 16:16





Présentation de Papyrus






Fiche d'identité


AvaPres
Pseudo : Papyrus
Provenance : Undertale
Sexe : Masculin !
Âge :  Plusieurs millier d'années
Capacités :  Capable de faire apparaitre des os, des crâne et a également une capacité assez spécial.



Mental



Papyrus est un squelette quelque peu immature en société tout en gardant un 'sérieux' quelque peu déjanté. Adepte de jeux et de puzzles, il aime être le centre des attentions, ce symbolisant lui-même comme étant un 'Cool Dude', cependant, derrière ses grands airs de 'héros', il a tendance à être un grand enfant, a pleuré lorsque personne ne vient à sa fête d'anniversaire, a s'énerver sur son frère lorsque celui-ci est trop feignant ou fait une mauvaise blague. Il a aussi un mental de 'fanatique' à vouloir capturer des humains, car ceci était sa mission première avant d'arriver sur Horizon. Petit conseil... Si vous lui parlez de spaghetti ou si vous lui donnez un élan d'affection humaine, vous allez le voir perdre tous ses moyens !

Papyrus a évidemment quelque peur... Même s'il n'est pas du genre à les montrer quand ils lui arrivent en pleine face. En matière de peur classique, c'est simple ! Il a peur de ne pas avoir de spaghetti à cuisiner au monde, plutôt nulle hein ? Non, en vérité... Papyrus a au moins trois grande peur... La moins pire, c'est de ne plus être dans la Garde Royale qui le fait tant rêver. C'est un rêve d'enfant, mais ne plus y être serais une dévastation pour lui. Les deux autres sont quasiment à la même hauteur... C'est de revoir un enfant, armé d'un couteau et habiller d'un pull rayer... Et de perdre son frère. Cette dernière peur l'anéantirais en plus de lui donner un excès de vengeance sans précédent, tandis que l'autre signifierais qu'il mettrait de côté tout ce qui fait son être afin de l'abattre pour éviter que le même cauchemar ce produise.

En matière de goût, Papyrus aime ce qui est 'cool' ! Les spaghetti, son frère, lui-même... Également, il aime ce qui a des apparences héroïque ! Sa chambre, dans son monde, étant bourrée d'affaire qu'il affectionne : Son lit voiture, son 'poster' qui est en réalité un immense drapeau pirate, une petite table avec des figurines d'actions, etc... Il aime aussi que tout soit en ordre. N'hésitant pas à harceler son frère de post-it pour le faire ranger une simple chaussette ou lui faire faire sa chambre.




Physique




Papyrus est un grand squelette, on ne va pas ce leurré là-dessus... Et par 'grand', c'est la taille ! Pas loin d'1 mètre 80 ! Bon, il n'arrive pas à dépasser certaine personne, mais pour lui, sa signifie beaucoup ! Cependant, son poids vient de son armure. Sans son armure, il n'a que le poids de son squelette. Et pourtant, ce n'est pas ce qui manque normalement ! Papyrus est doté d'un 'don' qui lui permet de faire disparaître tout ce qu'il mange... Étrange hein ? Au niveau du visage, c'est un squelette, tout ce qu'il y a de plus basique... Si ce n'est qu'il est capable de pleurer, d'avoir des 'sueurs froide' et de sourire, même si ce ne sont que les commissure de la mâchoire qui bouge pour simuler ça. Lorsqu'il s'énerve, son œil droit s'illumine d'une flamme orange alors que son autre œil pleure. Est-ce parce qu'il regrette d'un côté le fait de devoir faire mal ? Nul ne le sait... car il s'énerve rarement ! Ses yeux sont sinon habiter par des iris blancs, qui peuvent remplir les orbites quand il est exaspéré.

Dans son style vestimentaire, il aime tout ce qui est 'cool'. S'étant fait une tenue custom avec une casquette, des épaulettes faites avec deux ballons de basket, un t-shirt où il a customisé pour faire 'cool dude' et des chaussures basiques. Cependant, ce qu'il porte le plus, c'est son armure ! Un armure principalement en métal qui lui couvre la cage thoracique, le bassin avec le coccyx et des épaulettes pour les épaules (logique...). Ses bras, ses jambes et sa colonne vertébrale au niveau du ventre étant à découvert, tout comme sa nuque et son crâne. Il porte cependant des gants, des bottes et une longue écharpe rouge pour protéger les mains, les pieds/tibias et un peu la nuque. Lorsque son armure est sale, il la lave ! … En même temps que lui-même. Il ne la quitte jamais, même pour dormir !

En signe vraiment particuliers... Son écharpe. Bien plus que son armure, il ne s'en séparerait pour rien au monde. C'est d'ailleurs la seule chose qui ne disparaîtrait pas en poussière s'il venait à mourir. Ensuite, il y a sa 'médaille' sur son armure... Ce n'est pas une médaille officielle, mais elle est quand même importante pour lui, car c'est ce que son frère lui a fait pour le 'féliciter' d'être dans la Garde Royale.




Histoire





Connaissez vous cette sensation... ? La sensation où tout bascule, où vous perdez tout ce que vous avez de plus cher... Seulement parce que vous avez accordé votre confiance à la mauvaise personne... ? Je l'ai vécu et croyez le... C'est affreux... Avant de sombrer dans l'inconscience, laissez-moi vous raconter ma plus grande erreur... Moi... Papyrus... Le membre de la défunte Garde Royale... Laissez-moi vous raconter comment notre peuple à sombrer et comment j'en suis le dernier survivant et probablement celui avec qui tous nos rêves, espoirs et ambitions s'achève... Et comment j'en ai été l'instrument...

Au départ, tout ressemblais à une journée des plus lambda, mon frère qui faisait le paresseux à son poste à et moi qui étais au mien, qui venait le voir pour qu'il reste concentrer, à subir ses blagues et autre jeux de mot... Ce jour-là, il avait l'air de bonne humeur, car il revenait de la Porte des Ruines, c'était là où notre Reine s'était installé. Un monstre remarquable, qui prenait soin de chaque autre monstre comme si s'était ses enfants. Sans et moi avions passé un peu de temps ensemble, jusqu'à ce qu'un humain arrive... Un jeune enfant avec un pull rayé, tenant un couteau en plastique. Nous autres monstres, avons la faculté, pour ceux qui le développent, de voir les LV des êtres vivants... Qu'est-ce que le LV ? C'est un acronyme... Cela signifie 'Level of Violence'... C'est ce qui démontre a quel point nous pouvons faire du mal aux autres... Et cet humain en avait déjà un certain niveau. Encore relativement bas, mais c'était tout de même inquiétant. Néanmoins, j'ai feint l'ignorance pour pas inquiéter mon frère.

J'ai poursuivi mes puzzles pour capturer l'humain. Encore et encore... Me tournant un peu au ridicule parfois, comme le puzzle du mur électrifier où j'avais oublié de donner à l'humain l'orbe électrisante. J'avais fini par le laisser atteindre la ville... Ce fût ma première erreur... J'avais laissé une note à mon frère, lui disant que je m'occupais de l'humain, qui avait augmenté de LV a chaqu'une de nos rencontre... Hors, j'espérais qu'il m'épargnerait... J'avais peur de cet humain, de l'aura qu'il inspirait... J'avais totalement baissé ma garde en ouvrant mes bras à lui. Quand je l'ai vu foncer vers moi, j'avais fermé les yeux... Et en le sentant me faire un câlin, j'ai eu un énorme élan de soulagement. Je lui ai rendu le câlin et l'ai laissé passer... Suite à ça, je ne l'ai plus revu, mais je voyais que Sans n'étais aucunement rassuré, une fois que j'étais à la maison.

« Sans ? Quelque chose ne va pas ? »

« Je sait pas bro'... Cet humain... Je le trouve étrange... »

« Moi aussi Sans, pourtant... Il ne ma rien fait ! Je crois qu'on s'est tromper sur lui, il est gentil ! »

« Mmh... Je vais quand même le surveiller un peu, on sait jamais... A tout a l'heure Papyrus. »


J'ignore pourquoi, au moment où il a passé la porte de chez nous et qu'il la fermer... J'ai eu un mauvais pressentiment, comme si c'était la dernière fois que je le voyais... En secouant ma tête, j'ai chassé cette impression de mon crâne et je me suis occupé en l'attendant... Après tout, on avait prévu de se faire une petite virée chez Grillby's pour manger un bout et nous balader dans les Waterfall avec chacun un Nice Cream... Que j'avais spécialement acheté pour l'occasion ! Des variétés spécials qui ne pouvait pas fondre tant qu'elle n'était pas en contact avec de la salive ou quelconque environnement semblable ! En regardant la télévision chez nous, je zappais... Puis, quelque heure plus tard, je voyais notre starlette Mettaton faire de l'humain la une de son show ! Mais tout était étrange... L'humain avait changé... Hors, avec un écran, on ne peut voir les LV, donc... Je me suis dit que c'était à nouveau mon imagination... Et j'avais fini par m'endormir sur le canapé.


Je finis par me réveiller, un peu plus tard... En faisant un cauchemar qui m'avait réveiller en sursaut, comme si l'on m'avait asséner un coup de couteau, face à moi, la télévision qui affichait un message d'erreur... Ce qui n'était pas normal, car il y avait n'importe quoi à toute heure... Frénétiquement, j'ajustais mon écharpe, guider par mon instinct, j'étais sortie de la maison en la verrouillant et en me tournant vers la ville... J'ai été choqué... Choqué car il n'y avait personne, alors que d'habitude, tout est très vivant... M'aventurant dans cette ville, je regardais partout, en appelant tout le monde... Mais aucune réponse, pas même un bruit... Frénétiquement, j'ai couru vers les ruines, pensant à aller chercher Toriel, notre Reine... Quel surprise j'ai eu de voir la porte ouverte et de voir sa longue toge, a moitié déchirer d'un coup de couteau et baignant dans un amas de poussière. Horrifier, je me suis mit a reculer et a courir de plus belle vers la ville, essayant d'appeler comme je le pouvais a l'aide... jusqu'à trébucher et glisser sur quelque chose... Qui me glaça les os... Le manteau de Sans... Au milieu d'une mare de sang...

Avec des mains tremblant, je l'ai pris et j'ai regardé le sang qui s'en allait vers une direction : Le Grillby's Bar, l'endroit favori de Sans. Avec des jambes tout aussi tremblante que mes mains, je m'y suis aventuré, pour trouver que du vide... Il faisait noir, il n'y avait personne... Juste... Des tas de poussière... Et le sang me menait jusqu'à l'un d'eux, au niveau du comptoir, ou se trouvait une note, a moitié taché de sang... En m'asseyant à côté, j'ai pris le papier pour le lire... Sans aucune hésitation, j'ai su reconnaître l'écriture de mon frère et c'était visiblement écrit quelque temps à l'avance... Et un peu froissé, comme s'il avait été fourré dans un manteau ou autre. Au fur et à mesure de ma lecture, des larmes sortaient de mes orbites pour s'écraser sur le papier... Et je murmurais inlassablement le nom de mon frère...

« Papyrus. Si tu lis ça, c'est que je suis probablement mort, ou alors t'a décidé de laver mon manteau et tu as trouvé ce mot dans ma poche par accident... Héhé, j'plaisante... Je suis surement mort. C'est probablement l'Humain qui a fait ça. J'aimerais pouvoir te dire pourquoi, mais c'est probablement juste une chose que les humains font quand ils s'ennuient, même si je connaissais la raison, ça n'en serait pas une bonne...  Je sais que tu seras en pétard par rapport à ça, car tu ne pourras plus entendre mes blagues hilarantes après tout... Cependant, écoute moi bien Papyrus, c'est très important, tu dois te demander quel est ma dernière volonté, hein ? Attend. Ne fais rien du tout. Tu dois sans doute te dire 'Comment pourrais-je faire ça ? Ce n'est pas mon genre ! Tu es fou Sans !' ce à quoi je pourrais répondre 'Non, je suis mort je te rappelle.'. Je sais que c'est dur à croire, mais si tu attends, tout va rentrer dans l'ordre, comme si rien n'était arrivé, ça prendra peut-être un moment, mais continue d'attendre, sa arrivera quand tu t'y attendras le moins. C'est habituellement comme ça que sa fonctionne. »

Je ne comprenais rien de ce que me disait Sans... Attendre... ? Tout rentrera dans l'ordre... ? Comment ça pourrait être possible... ? En reposant doucement la feuille, j'avais enfouie mon crâne dans mes bras en pleurant... Ma lecture ce continuant, malgré le peu de moral que j'avais...

« Tu seras probablement confus, c'est pour ça que je vais pas t'emmerder avec des détails compliquer... Mais même si tu ne comprends pas, fait moi confiance, d'accord... ? Je ne sais pas ce qui risque de se passer... Peut-être que l'Humain sera juste satisfait de ma mort, ou peut-être qu'il en voudra d'avantage... Mais quoi qu'il arrive, reste loin de lui, peut importe a quel point tu es fort Papyrus, si tu l'approches, il VA te tuer. Je suis sûr, malheureusement, qu'il a déjà dû tuer Undyne, s'il le veut vraiment... »

Interrompant ma lecture, un sentiment de rage commençais à m'envahir... Mes yeux s'illuminant d'orange, aux allures de flamme... D'un geste vengeur, j'avais mis le manteau de Sans sous mon armure, à l'intérieur de ma cage thoracique pour le protéger... Et je commençais a emboîter le pas, en achevant ma lecture vers la sortie du bar... Puis la sortie de la ville.

« Si tu l'affrontes Papyrus, tu vas mourir, tout comme moi je le suis à présent. Je suis peut-être plus de ce monde, mais je ne veux pas que tu sois blessé, juste.. S'il te plait, promet moi d'attendre et de rester loin de l'humain. Peut importe comment les choses empires, continue d'attendre par pitié, ne fait rien de stupide. Je serai de retour avant même que tu t'en rends compte... Tu ne verras même pas que je suis parti... Je t'aime Papyrus... Tu es le meilleur frère que j'aurais pu souhaiter avoir... Ton frère : Sans. »

Je n'osais pas croire que Sans était mort... Je n'osais pas croire que d'autre avais été victime de cet humain... Mais plus je marchais, plus je constatais a quel point je me trompais, à cause de moi, car je l'avais laissé tranquille, mon frère et tous les autres monstres étaient mort... Sur la route, j'ai pu voir les restes de l'armure d'Undyne, baignant dans ce qui restait de son corps qui n'était que poussière...  Au laboratoire, les restes d'Alphys, notre scientifique, ses lunettes mélangés a des morceaux de métaux... Toute la Garde Royale massacré jusqu'au dernier...


Au terme de ma route, j'étais arrivé à la salle du Roi.. Sans surprise, son trident et sa cape gisait dans la poussière... Je fus guider par des rires, jusqu'à la Barrière qui séparait mon 'monde' et celui des humains, où je l'ai vu... Ce... Sale gosse... Je voyais maintenant... Son niveau de LV était très élever. Il avait dans ses mains un couteau ensanglanté...

« H... Humain... ! Ton chemin s'arrête maintenant ! »

A peine j'avais prononcé ses mots, il s'était arrêté de rire et à lentement tourner la tête... Me dardant d'un regard et un sourire malsain... Accompagner d'un rire...

« Ho... Si ce n'est pas ce fameux squelette... Hahaha... Tu me laisses en paix quelques heures et voilà ce qui ce passe... Toute cette existence est 'effacer'... Et là, tu viens m'arrêter ? Tu penses VRAIMENT pouvoir réussir ? ~ »

J'entendais dans sa voix que l'humain était cynique... Qu'il se moquait... Comme si rien ne pouvais l'arrêter... Je le voyais bien qu'il ne me craignais plus, contrairement dans les bois et dans la ville où il tremblotait a l'idée de se battre face à moi...

« Pourquoi... ? Pourquoi tu a fait tout ça ? Pourquoi m'avoir épargner... ? »

« Ho... Tu es en pétard et confus suite à tout ça ? Laisse toi aller... Tu es toujours en vie et c'est ce qu'il y a de plus important... Non ? ~ Et pourquoi ? Ho... J'ai juste été guider par un bon guide ~ »

Alors qu'elle disait ça, je voyais du mouvement derrière cet humain... jusqu'à le voir perdre son sourire et enchaîner.

« Du moins... C'est ce "qu'il" voudrait que je dise réellement, mais honnêtement, toute votre idéologie de monstre et votre race me dégoûte... Toute cette affaire m'aura pris énormément de temps... Toi-même, avec ton petit crâne vide, tu ne saurais comprendre si je t'en donnais les détails... Mais bon, pour le résumer, à chaque fois que je 'disparaît', je reviens dans une nouvelle Ligne Temporelle... Plus fort qu'avant, à condition que je tue, évidemment... Alors, bon... voilà pourquoi j'ai fait tout ça, quelque chose d'ingénieux pour être à la hauteur d'un Dieu et vivre éternellement... N'est-ce pas génial ? ~ »

A cette phrase, cet humain c'est mis a éclaté de rire... Je serrait les poings de rage... Tout ça pour une envie ? Par pur plaisir ? Je comprenais maintenant pourquoi Sans me disait d'attendre, mais... Maintenant, je ne pouvais plus faire marche arrière. Si cette 'Ligne Temporelle' comme il le dit s'achevait, il reviendrait plus fort qu'avant... Je devais l'arrêter... Je ne pouvais pas échouer... Le mouvement que j'avais vu derrière l'humain se dressât et je voyais qu'il s'agissait d'une fleur.

« Chara... Assez perdu de temps, on peux passé la barrière maintenant ! On a plus rien à faire ici ! Ho... Salut Papyrus ! Tu te rappelles de moi ? Flowey ! Flowey la fleur... ~ Je suis désolé, mais j'ai beaucoup de choses à faire... De beaucoup plus important que de passer du temps avec un idiot comme toi ~ »

« … Chara... Hein ? Pourquoi tu te laisses guider par un monstre si tu les hais ? Tu ne crois pas qu'il vas te tuer dès que tu auras le dos tourner?! »

Chara, l'humain, se mit à me sourire en léchant son couteau... Et en l'envoyant violemment sur Flowey, le transperçant et le décrochant du sol, un cri ayant eu le temps de retentir. Suite à ça, Chara allât récupérer son couteau et piétiner les restes de la fleur en riant.

« Ho... Lui ? Je ne vois absolument pas de quoi tu parles... Juste un autre monstre a piétiner... HAHAHAHA !!! ~ »


(Après avoir appuyer sur 'play' (ou barre espace), appuyez une fois sur votre flèche de droite du clavier Wink )


Je voyais a quel genre d'humain j'avais réellement affaire... Un humain pervers, sadique, psychopathe et assoiffer de sang... S'il sortait d'ici, qui sait ce qu'il serait capable de faire... Je me devais de l'arrêter, quitte à en mourir... Si cela pouvait éviter à nouveau des catastrophes... D'un geste de la main, j'utilisais mes pouvoirs pour coincer Chara dans une cage d'os, en modifiant son âme pour avoir une couleur sur lequel je pourrais me battre efficacement. Suite à ça, Chara me regardât avec un regard froid...

« Ho ? Tu veux jouer a ça... ? Très bien... Il me manquait justement quelqu'un sur ma liste... Soit heureux ! Tu vas retrouver ton idiot de frère et tous tes amis... Héhéhé... Prépare toi à être réduit en poussière ! »

« … Je ne te laisserais pas repartir d'ici vivant... Sale... Tueur de frère... ! »

D'un geste vigoureux, Chara tranchât avec son couteau les os, libérant la voie jusqu'à moi... Subitement, il s'élança pour tenter de me trancher la colonne vertébrale au niveau du ventre, mais s'était sans compter sur mes réflexes que j'avait longuement travailler avec Sans... D'un geste vif, je fis apparaître un os des plus résistants pour contrer son coup, qui était d'une puissance inouï, à en faire vibrer l'air ! Je n'avais remarqué que trop tard a quel point il était fort... Mais je ne pouvais pas abandonner... En bougeant l'os pour le détourner du croisement que nous faisions et d'un geste vif de la main, j'avais fait apparaître un des crânes que mon frère m'avait appris pour lui asséner un puissant coup de rayon qui l'avait fait décoller contre une des parois de la barrière... Intérieurement, je sentais mon âme prit d'un élan de vigueur et de courage... Était-ce ça, ce que dans les livres d'Alphys, était nommé la 'Détermination'... ? Une énergie invisible qui nous pousse au grand accès de courage et de volonté... ? Peut importe ce que c'était, je ne comptais pas perdre !

Chara se relevait difficilement, visiblement j'avais réussi à le surprendre assez pour le blesser assez sérieusement ! Mais ça ne suffisait pas, car il revenait à l'attaque, et assez vif pour faire une entaille sur mon biceps droit. Son couteau étant plus celui que j'avais vu autrefois... Là, c'était un vrai... La bataille semblais durer plusieurs heures, où nous échangions de multitude de coup, les un plus fort que les autres, aucun de nous deux ne souhaitait tomber a terre... La fatigue ce faisait sentir et bientôt, ce serais lui ou moi...

« Ha... Saleté de squelette... Quand ce n'est pas Sans... C'est toi qui... Me fait chier...!Mais crève... !!! »

J'esquivais la plupart de ses attaques... Mais dans un élan de folie, guider par un plan que même Sans aurais qualifier de 'cinglé'... Je me suis laisser toucher, gravement a l'épaule, pour lui attraper le bras fermement afin de l'immobiliser.

« Non... Toi... Crève sale gosse... »

A peine j'avais dit ses mots que deux os jaillissait de sous terre pour le transpercer au niveau du cœur et, par conséquent, au niveau de son âme... Je le voyais trembler, proche de se briser... jusqu'à ce que je lâche prise et le laisse partir. Mon œil 'enflammer' s'éteignant, je tombais a terre, en même temps que lui... Je me sentais... Vide... J'ai compris alors que j'avais pompé toutes mes réserves d'énergie, mais j'étais persuadé que je l'avais battu... Du moins... Je le croyais. Avec étonnement, j'ai pu le voir ramasser son couteau et ramper jusqu'à moi.

« Ha... Hé hé... C'est pas... Fini... ça... Ne finira jamais... Tu m'entends... ?! JAMAIS... !! »

Alors qu'il était a porté, j'ai fermé doucement les orbites... C'était la fin pour moi... Comme dans ses rêves, je me suis senti tomber, a la différence d'un rêve, je l'ai entendu crier... Un cri de rage qui devenait de plus en plus lointains. En ouvrant les yeux, j'ai pu le voir une dernière fois.. Son regard remplit de haine, son couteau brillant tellement il était affûter, l'habit qu'il portait... Avant que tout ne se ferme sous mes orbites. Cette image, ses éléments étaient graver dans mon esprit... Comme une peur, une phobie dont on ne peux ce débarrasser... J'ignorais où j'étais et où j'allais atterrir... Mais une chose était sur... J'étais vivant, mais seul... Seul par ma faute...

Cet humain a été ma pire erreur et aurais pu être le châtiment fatal au-dessus de ma nuque... Mais les choses en ont souhaité autrement. Ou vais-je aller ? Qui vais-je rencontrer ? Je ne le saurais qu'au bout de ce long tunnel que je traverse...

Légende des paroles:
 



Et vous ?


Prénom : Spaghetti !
Âge : Spaghetti !
Loisir : Spaghetti !
Comment avez vous découvert ce forum ? Déjà ici ! ... Spaghetti !
Avez-vous lu le règlement ? Je l'ai déjà lu ~ =p



Dernière édition par Papyrus le Lun 30 Nov - 11:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 22/11/2015

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Want some Spaghetti ?! [TERMINER]   Lun 30 Nov - 10:30

Fiche terminer !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 576
Date d'inscription : 14/06/2015
Localisation RP : Zones Neutres ─ Rift

Profil
Points de Puissance :
1435/3000  (1435/3000)
Skittles : 623
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Want some Spaghetti ?! [TERMINER]   Lun 30 Nov - 17:18

Après Sans voilà Papyrus, vous me forcez à m'intéresser à Undertale...!

En ce qui concerne le mental

C’est bien rédigé et complet, je ne vois rien à y redire, validé !

Pour le physique

Tout y est ! Validé !

Et pour l'histoire

J’ai énormément apprécié cette histoire rédigée à la première personne, les musiques m’ont bien aidé à m’immiscer dans ton récit et c’est rare mais la lettre de Sans m’a vraiment fait ressentir de la tristesse...! Tout le récit est bien déroulé, résumé et développé aux bons endroits et c’est avec plaisir que je valide cette très bonne histoire.

Tous les points de ta présentation étant validés, je te ferais commencer avec l’excellente note de 860 PP ! Bon RP !

_________________
Points de Puissance : 1210 | Devas : 8489 + 1172 | Fiche Technique (Clique !)

IllustrationRP
IllustrationRP
IllustrationRP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 397
Date d'inscription : 19/06/2014

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Re: Want some Spaghetti ?! [TERMINER]   Lun 30 Nov - 17:18

Le membre 'Yoru Shiffer' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Faille' : 5

Tu débuteras ton aventure à Vermeï, Territoire des Conquérants ! Espérons que tu seras remis de tes émotions grande chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rp-horizon.forumactif.org
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Want some Spaghetti ?! [TERMINER]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Want some Spaghetti ?! [TERMINER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Daiklan Écuyer d'Émeraude(Terminer)
» je croyais que c'était terminer...
» Nam Mok Li(terminer)
» [Aide pokédex] TERMINER ! 719/719
» Imne le Démon Lumineux [Terminer]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: Connexion :: Fiches de Présentations :: Présentations Refusées/Archivées-