ANNONCE IMPORTANTE DANS LES MISES A JOUR ET ANNONCES.

Partagez | 
 

 Mais si je ne suis pas morte ? Où suis-je tombée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Messages : 8
Date d'inscription : 05/04/2016

Profil
Points de Puissance :
1/1  (1/1)
Skittles : 0
Titre / Réputation :

MessageSujet: Mais si je ne suis pas morte ? Où suis-je tombée !   Mar 21 Juin - 1:01

Je tombais dans cette faille ... Je ne m'attendais pas à survivre sans combinaison spéciale, de cause radiations et autre joyeuseté. Après ce qu'il m'a paru à la fois une interminable chute et aussi rapide que passer la porte. Je chutais ... Dans de la neige ? Je me relevais d'un coup en frissonnante. Je n'étais pas morte ce que me dit mon ordi sur mon bras, bon cette interface indiquait aussi si quelque chose clochait ou m'aidait à localiser le moindre souci. Bon pour l'instant, j'avais un gros souci majeur, je ne voyais rien autour de moi à part de la neige ... Et de la neige ? Bon, je faisais une inspection de mon sac.

- Mon fusil ? Ok ... Mes rations de survie ? ... Ok ... Mon attirail de survie ? ... Ok ... Ma tente miniature de survie ? Ok ... des fringues de rechange ? Ok ... bon ... boussole !

L'interface de mon bras fit apparaître une boussole, je cherchais le nord. Quelque part où trouver refuge ne serait pas de mal déjà. Je me sentais claquer des dents. Bon par chance ma combinaison n'était pas trop endommagée et me protéger à 86% de ce vent glacé qui me trouait la peau comme si j'étais au Pôle Nord. Je me mettais à marcher donc vers le nord comme la boussole l'indiquer.

Cela faisait une heure et un hurlement sauvage se fit entendre, si je ne crevais pas de froid déjà, je crois que je frissonnerais de peur là. Par chance, ce qu'il me sembla être un loup semblait loin, à ce moment de réflexion se fit interrompre par un deuxième puis un troisième larron qui hurla comme si la lune était pleine. Bon là ça semblait puais un peu l'histoire de la personne qui finissait dans l'estomac du loup. Je me forçais a marché plus vite.

Ce fut mon instinct de survie que me fit sortir mon arme, alors qu'elle était totalement inutile ... Je serrais les dents en voyant ne voyant pas le loup, mais se fut les bruits de pas dans la neige qui me fit me retourner. Un loup trois plus gros qu'un loup lambda de mon monde me sautant de dessus. Je poussais un hurlement mélangeait de peur et de rage. J'avais sa gueule qui claque à quelque centimètre de la mienne. Je me dis tant que je n'avais pas eu mon prix nobel, il était impossible de crever comme une merde. Je finis par une secousse de repousse le bestiau, mais je haletais comme une bête sur le point d'être bouffé en n'ayant pas de force dans les bras et n'y dans les jambes.

Je me relevais en reculant en voyant non seulement le loup, mais il avait été déjà rejoint par un des deux autres. Bon pour gagner du temps ... Je grondais ... Enfin, je tentais d'être aussi féroce qu'eux là. Merde, je ne pensais pas devoir en plus à devoir jouer la sous-espèce pour survivre, ne pas montrer sa faiblesse ... Sinon tu te faisais dévorer. Une époque révolue dans mon monde. Vu la situation, je ne pense pas survivre, mais un groupe de personnes habillé comme des ploucs à mon avis du moyen-âge, débarquèrent avec une épée en mains et l'autre un arc. Celui qui m'avait attaqué retenta sur l'homme qui lui assena un violent coup d'épée qui le fit couiner de douleur. En voyant que leur proie leur échapper et que cela devenait dangereux, les deux loups firent demi-tour. Je me laissais tomber sur le cul pour reprendre mon souffle et quand j'allais remercier mes sauveurs. L'homme à l'arc me dit de me relever de la main comme si cela n'était pas fini. Je m'exécutais sans trop prendre au sérieux la menace était écarté, ce n'était que des pauvres loups, qui avaient failli me bouffer oui ... Je fus accompagnais par les deux hommes jusqu'à la cabane où ils me demandèrent si je me rendais en ville, que je mentais allégrement en disant que oui. Ils me dirent qu'eux aussi ...

Mais que pour l'instant, c'était mort avec la tempête qui se levait et qu'on devrait attendre. Ils ne posèrent pas de question étrangement à mon accoutrement qui ne devait pas leur familier, donc je n'étais pas sûrement la première personne étrangère à ce monde ici. Enfin, il ne fallait pas être stupide pour arriver à cette conclusion, je mangeais une barre de ration de survie avant de me laisser somnoler d'un oeil. Ce fut que le lendemain qu'un des hommes me réveilla pour me dire qu'ils partaient et si je le voulais, je pouvais les suivre, je ne fis pas prier pour les suivre. Après de longues heures de marche et la vue de la ville me rendit compte que sans leur aide des deux là, je serais sûrement morte avant d'avoir atteint la ville. Quand je voulus les remerciait, ils avaient déjà filé en me laissant là. Par peur, je fouillée mon sac et ... Rien ne manquait, si je venais à le recroiser dans une situation favorable. Je ne manquerais pas de les remercier comme il le devait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Mais si je ne suis pas morte ? Où suis-je tombée !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mais si je ne suis pas morte ? Où suis-je tombée !
» LUYANA • "Je ne suis pas folle! Je suis spéciale..."
» Suis-je simplement ici pour me remémorer un souvenir ? [Livre 1 - Terminé]
» *Mais non, je suis pas bourrée...* {Aaron au début... Puis si d'autre veulent intervenir, à vot' bon coeur :D}
» Bien que le temps puisse sécher les larmes de mes yeux, le temps ne t'effacera pas de mon cœur || LIAM ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Horizon RP :: Horizon :: Celestii-